Face aux défis persistants qui touchent le secteur agricole, le gouvernement français a rendu publiques ce samedi 27 avril, quatorze nouvelles mesures destinées à renforcer la souveraineté alimentaire du pays et à apaiser les tensions dans le secteur. Ces actions supplémentaires, s'ajoutant à celles déjà annoncées précédemment, visent à répondre efficacement aux multiples revendications des agriculteurs français.

Après plusieurs années de forte croissance de l'emploi, la France a connu un ralentissement de la croissance, une augmentation des taux d'inflation et un "renversement de la courbe du chômage" en 2023, influencée par divers facteurs, dont la récession économique mondiale, les hausses des taux d'intérêt aux États-Unis et les conflits géopolitiques.

Page 2 sur 6